Jeudi 13 janvier 2022

Grève des enseignants suivie en Balagne et sur l'ensemble du Département

Image
École
Dans les écoles et autres établissements scolaires de la microrégion de Balagne, si l'appel à la grève nationale lancé par les syndicats des personnels de l'Éducation Nationale a bien été suivi par une grande majorité force a aussi été de déplorer quelques couacs en terme de communication.

Dès les premières heures de la matinée ce jeudi, les différents établissements scolaires de Balagne étaient en mesure d'annoncer le nombre des enseignants à avoir suivi le mouvement et celui des enfants présents aux cours.

Pourtant, le moins que l'on puisse dire, c'est que ça n'aura pas été chose facile, voir impossible. Peu nombreux en effet ont été ceux à accepter de s'exprimer sur le sujet. Ce n'est donc qu'en recoupant des informations que l'on est en mesure de dire que la majorité des personnels a répondu à ce mouvement pour dénoncer les incohérences d'un protocole sanitaire pas forcément adapté à la situation.

Pour ce qui est des cantines, pour la plupart les services ont été assurés.

Le rectorat devait en fin de journée communiquer les chiffres tant attendus sur l'ensemble du département :

  • Enseignants 1er degré :  51.82 %
  • Enseignants 2nd degré : 37.87%

 

Menacé par le Covid le groupe scolaire de Calenzana restera finalement ouvert

 

Autre sujet de préoccupation pour les balanins, celui de la situation sanitaire.

La propagation ces derniers jours du virus à travers la microrégion inquiète au plus haut point. Là aussi, à Calvi et sur l'ensemble de la Balagne, l'information passe difficilement. Pourtant, on sait que plusieurs établissement scolaires sont concernés et que des clusters existent.

À Calenzana, le maire Pierre Guidoni s'est rendu peu avant 16 heures au groupe scolaire et a fait le point sur la grève où 8 enseignants sur 12 étaient absent mais aussi et surtout sur la situation sanitaire avec un nombre important de cas Covid.  Après s'être entretenu avec les directrices du groupe scolaire ; le maire de Calenzana faisait une annonce à Stampa Paese :

« 19 cas de Covid à l'école élémentaire et 3 à l'école maternelle ont été décelés. Les mesures nécessaires ont été prises et le protocole sanitaire appliqué. Un moment j'ai envisagé par précaution de fermer l'école. Mais, après discussion avec le corps enseignant qui m'a assuré que toutes les mesures ont été respecté et que les parents avaient rempli leurs obligations, j'ai décidé dans l'immédiat de maintenir ouvert le groupe scolaire ».

Bien évidemment si cela devait s'avérer nécessaire d'autres mesures seront prises.

Gilbert Guizol