Mardi 16 juin 2020

Comment les cinémas de Corse s’organisent-ils pour leur réouverture le 22 juin ?

Image
Réouverture des cinémas en corse le 22 juin
Après trois mois de fermeture, à cause du coronavirus et du confinement, les cinémas vont pouvoir rouvrir leurs portes dès le 22 juin. Sur l’île, les propriétaires des cinémas s’affairent afin de permettre au public de retrouver les salles obscures dans le plus strict respect des mesures sanitaires préconisées.

« J’ai l’impression de vivre une seconde ouverture ».

À l’Ellipse Cinéma d’Ajaccio, Michel Simongiovanni met tout en oeuvre pour accueillir les cinéphiles en toute sécurité. « Nous allons appliquer le protocole soumis par la Fédération Nationale des Cinémas Français à savoir fixer la jauge de capacité d’accueil à 50 % et s’efforcer de laisser un siège vide entre chaque personne ou groupe de personnes  : "Nous veillerons à ce que la distanciation soit bien respectée".

Plexiglas au comptoir et masques obligatoires pour le personnel, réagencement du hall de l’établissement pour séparer les files d’achat de places, de friandises ou l’accès en salle, sont autant de mesures mises en place pour permettre, à chacun, de profiter de ce grand retour, sans craindre d’être contaminé.

Le directeur fait confiance aux préconisations et souhaite permettre à chacun de se délecter de ces retrouvailles en proposant un tarif préférentiel à 4€ la séance pour la première semaine de réouverture. Même si la programmation sera moins riche : « Nous allons composer avec des films qui étaient à l’affiche avant la fermeture et des films de patrimoine ».

Jongler avec sécurité et programmation

« De notre côté nous allons proposer les séances à 6€ pour la première semaine. En plus des oeuvres qui auraient dû être à l’affiche au début du confinement, nous pensons proposer des films à grand spectacle comme Avatar en 3D » enchérit Rémi Toscano.

À l’image de son confrère,  le directeur du Complexe Galaxy cinéma, à Lecci, se veut rassurant : « Les horaires seront réduits et nous allons continuer d’effectuer un ménage régulier. Mais comme pour l’Ellipse, notre salle est récente. La clim pourra permettre d’effectuer un renouvellement d’air en permanence. Pour les achats en ligne j’aurai également la possibilité de placer les gens afin de m’assurer que les distanciations physiques soient bien respectées ».

Mêmes mesures sur  Bastia pour le Studio Cinéma: « Nous allons recommander le port du masque dans le hall et nous avons installé un Hygiaphone pour l’achat des places. Les salles vont également être désinfectées. Et ce, de sorte à reprendre contact avec le public en toute sécurité » assure Michelle de Bernardi, également gérante de deux autres salles sur l’île.

Au Régent, Daniel Benedettini, compte également se référer aux préconisations en mettant des masques - vivement recommandés- à disposition : « J’ai également changé toute ma robinetterie pour qu’elle soit automatique ». La programmation, minutieusement réfléchie, tend à permettre à chacun de trouver son bonheur. Film historique, d’horreur, comédie ou dessin-animé seront à l’affiche.

Pour l’heure, tous les exploitants attendent ce retour avec une grande impatience.

En France, 65% des Français avaient déclaré vouloir retourner « rapidement au cinéma » à la sortie du confinement.